Volume élevé, courte distance, fort tirant d'eau

Une société d’extraction minière de l’Est du Québec désireuse d’exploiter ses ressources voulait exporter d’importants volumes en Chine au moment où le prix du minerai connaissait une forte hausse. Les installations minières, ferroviaires et portuaires ont été mobilisées rapidement et aménagées de manière à pouvoir éventuellement traiter des volumes de plus de 16 millions de tonnes métriques par an; cependant, les contraintes liées au tirant d’eau au quai limitaient l’envoi de lots aux bateaux de type Panamax.

Pour réaliser des économies de transport optimales et hausser rapidement la capacité annuelle de 4 millions de MT à 16 millions de MT dans un délai de trois ans, il a fallu trouver un moyen économique et écologiquement acceptable de charger au maximum des navires de fort tonnage.