Partenariats et engagement

CSL croit que sa capacité de rehausser sa performance environnementale dans toutes ses activités dépend de l’engagement de ses employés à bord des navires et à terre.


Par l’éducation, le perfectionnement ainsi que la participation et le soutien communautaires, CSL veille à ce que tous les employés aient les compétences et les connaissances nécessaires pour prendre des décisions écologiquement responsables. CSL constate également qu’elle ne peut atteindre ses objectifs environnementaux si elle évolue à l’écart des autres intervenants de l’industrie, des ONG, des gouvernements et des organismes de réglementation. Elle reconnaît l’établissement de partenariats, la consultation et les communications comme des instruments essentiels de promotion de politiques publiques et de normes industrielles rationnelles dans le monde du transport maritime.



Alliance Verte


L’Alliance verte est un programme environnemental à caractère volontaire mis sur pied par l’industrie maritime du Saint-Laurent et des Grands Lacs. Les participants à ce programme s’engagent à implanter des mesures précises d’amélioration de leur performance environnementale selon des critères préétablis. Renseignements complémentaires sur le site Web de l'Alliance verte.


 



Coalition du transport maritime à courte distance


En 2011, CSL a fondé la Coalition du transport maritime à courte distance afin de faire connaître les atouts environnementaux de ce mode de transport. Cette coalition comprend des chefs de file de l’industrie qui doivent compter sur le transport maritime à courte distance ainsi que des fournisseurs de transport maritime à courte distance et des organismes non gouvernementaux. Le transport maritime est, par définition, un créneau qui est en concurrence avec les modes de transport terrestres. La création de cette coalition vise l’adoption de normes d’émissions atmosphériques rigoureuses fondées sur le rendement pour les navires plus petits et efficaces se déplaçant sur de courtes distances. L’organisme a parrainé une étude sur la dispersion atmosphérique qui favorise, sur une base scientifique, une zone nord-américaine de contrôle des émissions de 50 milles pour les bateaux plus petits et moins puissants.



MITA


La Maritime Industrial Transportation Alliance (MITA), qui représente une coalition large d’entreprises de transport maritime nord-américaines et d’expéditeurs de marchandises des secteurs des mines, de la fabrication d’acier, de la construction, de la production d’énergie et de l’agriculture, veille aux préoccupations de l’industrie touchant la zone de contrôle des émissions (ECA, pour « emissions control area ») avec les gouvernements et les organismes de réglementation.


La MITA a pour mission de représenter les intervenants de l’industrie en faisant valoir le transport maritime comme la façon la plus efficace, la plus sûre et la plus écologique de transporter des marchandises en vrac et en insistant sur le fait que le recours accru à ce mode de transport atténue la congestion routière, réduit les émissions de gaz à effet de serre et constitue un catalyseur vital de la prospérité économique globale.


Les organisations membres de la MITA ont un intérêt commun à l’égard du transport maritime, en particulier le transport maritime à courte distance – qui est un élément essentiel de la prospérité en Amérique du Nord, permettant des échanges commerciaux efficaces sur le continent et partout dans le monde. Pour plus de renseignements, veuillez visiter le site Web de la MITA.



Nettoyage du littoral


CSL est gravement préoccupée par la santé de nos océans. En 2011, du personnel du bureau de Beverly de CSLI et de celui de Canada Steamship Lines, à Montréal, a participé à des activités de nettoyage du littoral dans le cadre de l’initiative mondiale annuelle de l’organisme Ocean Conservancy. Cet événement annuel existe depuis plus de 25 ans et est devenu la plus importante activité bénévole de préservation de la santé des océans. En consignant les objets ramassés durant le nettoyage, Ocean Conservancy peut dresser un portrait plus clair de l’état des voies navigables dans le monde et prendre des décisions éclairées relativement à la prévention des rejets de déchets en mer et aux stratégies de nettoyage futures. Renseignements complémentaires sur le site Web d'Ocean Conservancy.