Nouvelle vidéo montre comment les autodéchargeurs de CSL contribuent à la durabilité du projet d’extension à Monaco

Mercredi 31 juillet 2019

Le vraquier autodéchargeur MV Tertnes de 11 429 TPL est en service à Monaco depuis septembre 2018 dans le cadre de l’ambitieux projet d’extension en mer de l’Anse du Portier en cours dans la Principauté. Le MV CSL Rhine de 10 142 TPL a également soutenu le projet pour une période de trois mois.

La durabilité est une priorité clé du projet, et aucun effort n’est épargné pour protéger le milieu marin et la biodiversité, ainsi que pour réduire les impacts sur la communauté.

Comme le montre la vidéo, le Tertnes transporte du matériel de lestage sous forme de sable et d’agrégats depuis Toulon, France, puis le décharge directement dans des caissons à Monaco. Le CSL Rhine transporte des agrégats destinés au remblayage de la nouvelle digue créée par les caissons. Il décharge sa cargaison sur des chalands à clapets, qui la dépose ensuite dans une zone peu profonde à l’intérieur de la digue.

L’utilisation novatrice des navires autodéchargeurs de CSL a permis de transporter très efficacement de grandes quantités de matériaux requis par le projet et de réduire les émissions de CO2 et la congestion des routes à Monaco et dans les environs.

Tertnes et CSL Rhine décharge 10 000 tonnes de matériau par voyage, soit la capacité de quelque 1 000 camions. Pendant la durée du projet, les navires de CSL exécuteront le transport de plus de 400 000 tonnes de matériau, ce qui équivaut à la charge d’environ 40 000 camions.