Le M.V. Thunder Bay célèbre quatre années sans blessure avec perte de temps

Mardi 16 janvier 2018

Les glaces et les conditions climatiques extrêmes sur les Grands Lacs et le Saint-Laurent n’ont pas empêché le M.V. Thunder Bay de Canada Steamship Lines d'atteindre, le 2 janvier 2018, quatre années consécutives de navigation sans un seul accident avec perte de temps (APT).

Le laquier autodéchargeur de Classe Trillium de 34 500 tonnes de port en lourd n’a en effet subi aucun APT depuis sa mise à l’eau. Le navire a atteint ce jalon à l’instar de son navire jumeau, le M.V. Whitefish Bay, remportant, lui aussi, un fanion Platine de SafePartners.

« Cette réalisation exceptionnelle témoigne de la vigilance et du souci de la sécurité du personnel du M.V. Thunder Bay, a commenté Louis Martel, président et chef de la direction du Groupe CSL. Nous félicitons la direction à bord du navire qui accorde la priorité à la santé et à la sécurité de tous les membres d’équipage et saluons l’effort collectif qui a permis d’instaurer à bord un milieu exempt de blessure. »

Selon le capitaine Jason Church, un peu de planification compte pour beaucoup. « Notre recours à des outils d’évaluation des risques et d’analyse de la sécurité du travail, de même que nos groupes de discussion ouverte sont les clés de notre réussite. »

La santé et la sécurité des équipages et des employés arrivent au premier rang des priorités de CSL. Dans le cadre de son programme SafePartners, placé sous le signe de l’inclusion et de la collaboration, CSL fait la promotion d’une culture positive de la sécurité dans le but ultime d’atteindre l’objectif de zéro blessure. 
 
Photo : Terry Sechen