CSL se joint à l’Alliance Trident

Jeudi 25 juillet 2019

L’appui à une réglementation efficace des émissions de soufre continue de gagner du terrain à l’échelle mondiale dans le secteur du transport maritime.

L’Alliance Trident, un réseau de transporteurs maritimes et d’autres parties prenantes qui partagent un intérêt pour une réglementation environnementale rigoureuse et transparente, se réjouit d’accueillir le Groupe CSL à titre de nouveau membre.

Au sein de l’Alliance Trident, CSL s’engage à respecter la nouvelle réglementation 2020 de l’OMI sur le contrôle des émissions de soufre et à en appuyer la mise en application rigoureuse et transparente.

« La sécurité et la gestion environnementale sont au cœur des objectifs et des valeurs fondamentales de CSL, a souligné Louis Martel, président et chef de la direction du Groupe CSL, un fournisseur canadien de de services de manutention et de livraison maritime de vrac solide. Nous sommes donc ravis de nous joindre à l’Alliance Trident et d’ajouter notre voix aux appels toujours plus nombreux pour une juste mise en application des règles de conformité environnementale. »

« Je suis très heureux d’accueillir le Groupe CSL au sein de l’Alliance Trident, a déclaré Roger Strevens, président de l’Alliance Trident et vice-président, Durabilité globale, à Wallenius Wilhelmsen. En pleine progression, notre coalition compte à présent 49 propriétaires et exploitants de navires de partout dans le monde, qui partagent un intérêt pour une mise en application efficace des règlements sur les émissions de soufre et une forte volonté de résultats. Je salue le ferme engagement et le leadership éclairé de chacun de nos membres. »