CSL présente le nouveau navire Thunder Bay dans une célébration à Port Colborne

Mercredi 7 août 2013

Canada Steamship Lines (CSL) a présenté aujourd’hui son plus récent navire de la Classe Trillium, le Thunder Bay, dans le cadre d’une cérémonie spéciale pour souligner le voyage inaugural du bâtiment à Port Colborne, en Ontario.  Le Thunder Bay, qui est doté de dispositifs de pointe destinés à réduire la consommation de carburant et les émissions atmosphériques, s’est arrêté à cette ville alors qu’il effectuait son premier transit dans le réseau Grands Lacs/Voie maritime du Saint-Laurent.

Rick Dykstra, député de St. Catharines, et Vance Badawey, maire de Port Colborne, se sont joints à Louis Martel, président de Canada Steamship Lines, aux quais Snider pour célébrer l’arrivée du navire. Celui-ci est parti d’Escanaba, au Michigan, où il a pris une cargaison de boulettes de minerai de fer devant être livrée au port de Québec et destinée aux marchés outremer.

Lors de la cérémonie officielle, Louis Martel, président de Canada Steamship Lines, a souligné l’importance de la ville de Port Colborne et de la région du Niagara à l’égard des activités de l’entreprise. « Depuis plus de cent ans, les navires de Canada Steamship Lines traversent le canal Welland et ils bénéficient du matériel et des services d’entreprises de Port Colborne et de toute la région du Niagara. C’est pourquoi nous avons pensé qu’il était de mise de célébrer le voyage inaugural de notre navire le plus récent dans cette communauté extraordinaire. »

Le Thunder Bay est le troisième de quatre nouveaux navires de la Classe Trillium à se joindre à la flotte des Grands Lacs de CSL. Conçus et construits dans le cadre de l’ambitieux programme de renouvellement de la flotte de CSL, les navires Trillium sont dotés des technologies les plus avancées, les plus durables et les plus sûres actuellement sur la marché.

« Nous avons construit ces navires afin de nous conformer aux normes environnementales les plus élevées auxquelles s’attendent les collectivités où nous sommes présents, a affirmé Louis Martel. Le Thunder Bay et tous les bâtiments de la Classe Trillium consomment 15 pour cent moins de carburant et produisent moins d’émissions et de poussières que les autres navires. Ils affichent une efficacité opérationnelle exceptionnelle. »

Au cours de la cérémonie, Rick Dykstra, député de St. Catharines, a affirmé : « Dans la foulée de la suppression du droit de 25 pour cent sur les importations de navire, Canada Steamship Lines et d’autres armateurs canadiens investissent un milliard de dollars pour construire les bâtiments les plus modernes, les plus efficaces et les plus écologiques à ne jamais avoir sillonné les Grands Lacs. Ces investissements aident nos exploitants agricoles et nos entreprises à faire transporter leurs marchandises de manière plus économique tout en assurant un avenir plus durable à nos collectivités. »

Le maire Vance Badawey a pour sa part parlé de l’importance du renouvellement de la flotte de CSL pour l’économie locale. « L’industrie du transport maritime crée des emplois dans notre ville ainsi que dans toute la région du Niagara. Elle attire aussi dans la région d’autres industries désireuses d’être à proximité du canal Welland pour faire transporter leurs produits. Ces nouveaux navires témoignent de l’engagement de Canada Steamship Lines d’assurer un avenir brillant au transport maritime dans les Grands Lacs et dans la Voie maritime. »

Pour plus de renseignements, veuillez visiter notre page de Renouvellement de la flotte ou lire notre brochure sur les laquiers de la classe Trillium.