CSL et SMT Shipping unissent leurs forces dans une coentreprise mondiale de transport de ciment

Mardi 8 mai 2018

SMT Shipping (SMT) et le Groupe CSL (CSL) ont annoncé aujourd’hui qu'ils ont conclu une entente pour l’acquisition par CSL de 50% d’Eureka Shipping Ltd. (Eureka), l’entreprise de navires de ciment pneumatiques de SMT.  

La coentreprise entre Eureka et CSL permettra aux sociétés de conjuguer leur expertise, leurs ressources et leurs technologies novatrices pour élargir les services offerts à la clientèle des marchés mondiaux du transport de poudre de ciment et de cendres volantes. Le transport de ciment effectué par les navires de CSL en Australie n’est pas inclus dans la coentreprise.

« La coentreprise est un jalon important de la stratégie de CSL en vue d’accentuer sa présence dans le secteur mondial des matériaux de construction, a fait valoir Louis Martel, président et chef de la direction, Groupe CSL. Nous sommes persuadés que les synergies entre CSL et Eureka, ainsi que nos valeurs communes et nos compétences complémentaires raffermiront notre capacité de procurer un important élément de valeur à nos clients et qu’elles généreront un tremplin de croissance efficace. »

"C’est un honneur pour SMT Shipping de s'associer avec CSL dans l’entreprise Eureka," a déclaré Mark Voorham, chef de la direction de SMT Shipping. « Nous croyons que la nouvelle coentreprise exploitera les forces de ces deux sociétés respectées, qui travailleront ensemble de façon harmonieuse pour servir nos clients avec les plus hauts niveaux de service et de professionnalisme. »

« Pour Eureka Shipping, ce partenariat avec CSL constitue une solide plateforme de collaboration qui nous permettra de continuer d’investir dans des solutions logistiques novatrices au profit de nos clients des industries du ciment et des matériaux de construction, » a commenté Kai Grotterud, chef de la direction, Eureka Shipping Ltd.

Le partenariat est fortement complémentaire sur le plan stratégique, car il s’appuie sur les points forts respectifs de ses membres en transport et manutention de vracs solides.

L’entente conclue n’entrainera pas de changement dans la gestion et l’exploitation courantes des navires de la flotte d’Eureka. La transaction est assujettie à certaines conditions réglementaires et devrait se terminer d'ici la fin du mois de juin.

Eureka Shipping Ltd. exploite actuellement une flotte d’autodéchargeurs spécialisés en transport de ciment dans la mer Baltique, l’océan Atlantique, la Méditerranée, ainsi que dans les Caraïbes et en Asie.

Au cours des 30 dernières années, SMT Shipping Group a constitué une flotte de quelque 45 navires dans le cadre de différentes coentreprises actives sur les marchés de marchandises en vrac, en misant sur des vraquiers autodéchargeurs munis d’apparaux, des unités de stockage flottantes, des terminaux de transbordement et des auto-déchargeurs à courroie hautement efficaces.