CSL dévoile son Rapport de développement durable 2017

Vendredi 10 août 2018

CSL a dévoilé aujourd’hui son Rapport de développement durable 2017, qui détaille les progrès accomplis par l’entreprise au cours de la dernière année pour atteindre de nombreux objectifs liés à la durabilité.

Le rapport, qui fait état de la performance de CSL en matière de développement durable pour l’exercice 2017-2018, présente les résultats et les initiatives en ce qui concerne la gouvernance, la sécurité, la responsabilité environnementale, l’éthique, le milieu de travail, l’engagement communautaire et la valeur pour les clients.

« Le Rapport de développement durable de CSL, qui en est à sa cinquième édition, est une façon importante pour nous de montrer à nos clients et nos partenaires où nous en sommes par rapport aux objectifs que nous nous sommes fixés, ce que nous avons accompli jusqu’à maintenant et les progrès que nous espérons faire cette année et à plus long terme, a déclaré Louis Martel, président et chef de la direction, Groupe CSL.

« Les pratiques commerciales responsables sont à la base de nos valeurs et opérations et elles nous permettent de forger des relations solides, transparentes et fiables avec tous nos intervenants. Notre approche de la durabilité, qui fait partie intégrante de toutes nos activités, vise à assurer la réussite à long terme de nos clients, de nos activités et de notre industrie. » 

Voici les points saillants du Rapport 2017 :

  • Le programme et la philosophie SafePartners propres à CSL couvrent désormais la responsabilité environnementale et la gestion des biens, en plus de la sécurité des personnes.
  • Même si CSL a enregistré une légère hausse du nombre et de la fréquence des accidents avec perte de temps, la gravité des blessures a chuté de 48 %.
  • L’attention constante portée à l’efficacité et au rendement des navires a permis de réduire de 5,6 % le gCO2eq/tonne-mille nautique pour les voyages chargés par rapport à 2016.
  • Le système FIT de traitement des eaux de ballast d’ERMA FIRST a été installé sur un navire de CSL Australia.
  • CSL a augmenté de 8 % le recyclage général des déchets de sa flotte et réduit de 5 % les déchets incinérés.
  • CSL a reçu un International Corporate Art Award pour sa collaboration avec des artistes urbains dans la création de la fresque Gardien des eaux, et a été désignée « armateur de l’année 2017 » par le Lloyd’s List Americas.
  • CSL a versé en 2017 environ 1 % de son bénéfice net à des œuvres caritatives et aux secours destinés aux victimes de désastres.

Le Rapport 2017 a été préparé selon les lignes directrices G4 en matière de développement durable de la Global Reporting Initiative et met en évidence les domaines où il s’aligne sur les objectifs de développement durable des Nations Unies.

Pour lire ou télécharger le Rapport de développement durable 2017 de CSL, cliquer ici.