Cérémonie de bienvenue pour le navire des Grands Lacs MV Thunder Bay au port de Thunder Bay

Vendredi 27 septembre 2013

Canada Steamship Lines (CSL),  l’administration portuaire de Thunder Bay et des dignitaires de la ville de Thunder Bay ont tenu une cérémonie de bienvenue aujourd’hui en l’honneur du navire de la Classe Trillium Thunder Bay, qui accostait pour la première fois à sa ville éponyme.

MV Thunder BayLe navire a été ainsi baptisé dans le cadre du retour de la loyale série « Bay » dans la flotte du Saint-Laurent et des Grands Lacs. Le Thunder Bay, qui est doté de dispositifs de pointe destinés à réduire la consommation de carburant et les émissions atmosphériques, est arrivé au port à l’état lège après avoir livré des boulettes de minerai de fer pour le compte de US Steel Canada à Nanticoke, en Ontario. À Thunder Bay, il prendra une cargaison de blé pour le compte de la société Viterra, qu’il livrera à Montréal.

Keith Hobbs, maire de Thunder Bay, s’est joint à Louis Martel, président de Canada Steamship Lines, et à Greg Arason, président du conseil de la Thunder Bay Port Authority, afin de célébrer l’arrivée du bateau.

Au cours d’une cérémonie officielle, Louis Martel a annoncé que CSL allait faire don à la municipalité d’un modèle à l’échelle de huit pieds de longueur du Thunder Bay.

Louis Martel a également tenu à souligner l’importance du port de Thunder Bay pour les activités de l’entreprise. « Pour les agriculteurs des Prairies, le port de Thunder Bay est le point de passage principal pour l’exportation de leur grain, via le réseau Grands Lacs-Voir maritime, vers les marchés outremer de l’Europe, de l’Afrique du Nord et du Moyen-Orient.

Le Thunder Bay est le troisième de quatre nouveaux navires de la Classe Trillium à se joindre à la flotte des Grands Lacs de CSL. Ces navires, qui ont été conçus et construits dans le cadre de l’ambitieux programme de renouvellement de la flotte de l’entreprise, sont équipés des technologies les plus perfectionnées, les plus durables et les plus sûres actuellement disponibles sur le marché.

 « Nous avons construit ces bâtiments afin de nous conformer aux normes environnementales élevées auxquelles s’attendent les collectivités où nous sommes présents, a ajouté Louis Martel. Le Thunder Bay et tous les autres navires de la Classe Trillium consomment 15 pour cent moins de carburant et produisent moins d’émissions et de poussière que les autres navires.  Leur efficience opérationnelle est en outre exceptionnelle. »

Le maire de Thunder Bay, Keith Hobbs, a pour sa part déclaré : « Depuis longtemps, le port de Thunder Bay et l’industrie du transport maritime sont des moteurs essentiels de notre économie, créant des emplois et contribuant à attirer des investissements dans notre région. Le renouvellement de la flotte de Canada Steamship Lines et d’autres armateurs canadiens aidera à préserver la compétitivité et la durabilité de notre port. Nous sommes honorés de voir le nom de notre ville associé à ce magnifique navire et de recevoir, en guise de cadeau à notre municipalité, une représentation du M/V Thunder Bay. »

Pour Greg Arason, président du conseil de la Thunder Bay Port Authority, « ces investissements dans des navires de pointe pour la Voie maritime nous permettent d’avoir confiance en l’avenir. Le fait que l’un des premiers de ces nouveaux navires porte le nom de Thunder Bay est un grand honneur. »

Pour plus de renseignements, nous vous invitons à visiter notre page sur le Renouvellement de la flotte ou à lire notre Brochure sur les panamax de la Classe Trillium.